Archives départementales

Nantes

Pour les Archives Départementales, le projet a consisté à inscrire une nouvelle « pièce » dans un site complexe déjà composé de bâtiments existants hétérogènes.

Le nouvel édifice donne une image renouvelée de l’institution, en même temps qu’elle la fédère, par la manière dont les vides ont été constitués : cours, jardins suspendus, patios...

Les vides ont une forme et une qualité d’essence et d’usage au dehors comme au dedans.
Au dehors, le bâtiment public est exprimé sous la forme d’un grand volume de béton brut coffré en planches de pins. On se glisse sous cet abrupt parallélépipède et, entre les séquoias gardiens de la mémoire du lieu, on pénètre dans le hall encastré dans la pente.
Au-dedans, de belles pièces, la salle de lecture entre autres donne une respiration qui vit au rythme des lumières du nord et du sud. Ce grand vaisseau ouvre sur des paysages différents, on est tantôt littéralement dans le jardin ou tantôt dans la cour.

Localisation : 6, rue Bouillé, 44000 Nantes

Maîtrise d’ouvrage : Conseil général de Loire Atlantique

Maîtrise d’œuvre : Architectes : Atelier Bruno Gaudin Bureau d’études : Iosis Nantes Paysagiste : Complementerre

Missions : De base (MOP) – exe

Programme : Restructuration des archives départementales existantes – 6 840 m2
Construction de bâtiments en extension des archives – 5 160 m2

Prestations : HQE – implantation harmonieuse du bâti dans son environnement Forte compacité du bâti, bonne inertie

Jardins et plantations conservés et créés, terrasses végétalisées Maîtrise des dépenses énergétiques et coûts de fonctionnement

Surface SHON : 12 000 m2

Budget : 13,3 M € TTC

Calendrier : Livraison 2008

Archives départementales

Nantes

Pour les Archives Départementales, le projet a consisté à inscrire une nouvelle « pièce » dans un site complexe déjà composé de bâtiments existants hétérogènes.

Le nouvel édifice donne une image renouvelée de l’institution, en même temps qu’elle la fédère, par la manière dont les vides ont été constitués : cours, jardins suspendus, patios...

Les vides ont une forme et une qualité d’essence et d’usage au dehors comme au dedans.
Au dehors, le bâtiment public est exprimé sous la forme d’un grand volume de béton brut coffré en planches de pins. On se glisse sous cet abrupt parallélépipède et, entre les séquoias gardiens de la mémoire du lieu, on pénètre dans le hall encastré dans la pente.
Au-dedans, de belles pièces, la salle de lecture entre autres donne une respiration qui vit au rythme des lumières du nord et du sud. Ce grand vaisseau ouvre sur des paysages différents, on est tantôt littéralement dans le jardin ou tantôt dans la cour.

Archives départementales

Nantes

Localisation : 6, rue Bouillé, 44000 Nantes

Maîtrise d’ouvrage : Conseil général de Loire Atlantique

Maîtrise d’œuvre : Architectes : Atelier Bruno Gaudin Bureau d’études : Iosis Nantes Paysagiste : Complementerre

Missions : De base (MOP) – exe

Programme : Restructuration des archives départementales existantes – 6 840 m2
Construction de bâtiments en extension des archives – 5 160 m2

Prestations : HQE – implantation harmonieuse du bâti dans son environnement Forte compacité du bâti, bonne inertie

Jardins et plantations conservés et créés, terrasses végétalisées Maîtrise des dépenses énergétiques et coûts de fonctionnement

Surface SHON : 12 000 m2

Budget : 13,3 M € TTC

Calendrier : Livraison 2008