Pôle tertiaire Paixhans

Le Mans

Le projet consiste en la reconversion / rénovation d’une ancienne caserne militaire, construite en 1875 et destinée demain à accueillir un pôle tertiaire réunissant différents services de l’Etat. Les travaux concernent tout aussi bien les extérieurs, la rénovation des espaces intérieurs, la remise en sécurité complète des différents édifices et la refonte totale des installations techniques.

Plan Masse

Ce vaste ensemble architectural, enceint de murs et saturé au fil du temps de constructions hétérogènes, a pour socle une composition architecturale originelle emprunte d’une forte monumentalité. Il s’agit ici à la fois de retrouver le schéma spatial primitif par le réaménagement complet des extérieurs, d’ouvrir l’enclos sur la ville et de rendre ce lieu accueillant tant pour le public que pour les agents.

La place d’armes devient un grand jardin qui « domestique » l’échelle du site et structure la nouvelle organisation des lieux (avec parking et espaces plantés). Le jardin sera à la fois régulier, ordonnancé, « classique » mais dans un vocabulaire contemporain, strict et informel.

Les spécificités constructives de la caserne avec sa structure intérieure, très présente, les généreuses hauteurs sous plafonds, les grandes fenêtres, sont autant de données qui vont inspirer et organiser les nouveaux espaces de travail. Ces espaces tertiaires tirent ainsi leur singularité des qualités intrinsèques de l’espace originel et de ses procédés constructifs.

Dans une perspective urbaine plus lointaine, le schéma viaire mis en place favorise le raccord des circulations intérieures du site avec le réseau des voies existantes.

Localisation : 72000 Le Mans

Maîtrise d’ouvrage : Préfecture de la Sarthe

Maîtrise d’oeuvre : Architectes : Atelier Bruno Gaudin

Bureau d’études : Egis Bâtiments

Ergonome : Rainbow Ergonomie

Paysagiste : Mélanie Drevet

Mission : De base (MOP)

Programme : Requalification d’une caserne militaire (1875) en vue de recevoir :

- des bureaux pour les services de l’Etat (phase 1)

- un hôtel de police (phase 2)

- la douane (phase 2)

Aménagements paysagers des espaces extérieurs et parc de stationnement (2 ha)

Surface SHON : 13 400 m2.

Budget : 18 474 903 € TTC

Calendrier : 2011 – livraison 2014

Pôle tertiaire Paixhans

Le Mans

Le projet consiste en la reconversion / rénovation d’une ancienne caserne militaire, construite en 1875 et destinée demain à accueillir un pôle tertiaire réunissant différents services de l’Etat. Les travaux concernent tout aussi bien les extérieurs, la rénovation des espaces intérieurs, la remise en sécurité complète des différents édifices et la refonte totale des installations techniques.

Plan Masse

Ce vaste ensemble architectural, enceint de murs et saturé au fil du temps de constructions hétérogènes, a pour socle une composition architecturale originelle emprunte d’une forte monumentalité. Il s’agit ici à la fois de retrouver le schéma spatial primitif par le réaménagement complet des extérieurs, d’ouvrir l’enclos sur la ville et de rendre ce lieu accueillant tant pour le public que pour les agents.

La place d’armes devient un grand jardin qui « domestique » l’échelle du site et structure la nouvelle organisation des lieux (avec parking et espaces plantés). Le jardin sera à la fois régulier, ordonnancé, « classique » mais dans un vocabulaire contemporain, strict et informel.

Les spécificités constructives de la caserne avec sa structure intérieure, très présente, les généreuses hauteurs sous plafonds, les grandes fenêtres, sont autant de données qui vont inspirer et organiser les nouveaux espaces de travail. Ces espaces tertiaires tirent ainsi leur singularité des qualités intrinsèques de l’espace originel et de ses procédés constructifs.

Dans une perspective urbaine plus lointaine, le schéma viaire mis en place favorise le raccord des circulations intérieures du site avec le réseau des voies existantes.

Pôle tertiaire Paixhans

Le Mans

Localisation : 72000 Le Mans

Maîtrise d’ouvrage : Préfecture de la Sarthe

Maîtrise d’oeuvre : Architectes : Atelier Bruno Gaudin

Bureau d’études : Egis Bâtiments

Ergonome : Rainbow Ergonomie

Paysagiste : Mélanie Drevet

Mission : De base (MOP)

Programme : Requalification d’une caserne militaire (1875) en vue de recevoir :

- des bureaux pour les services de l’Etat (phase 1)

- un hôtel de police (phase 2)

- la douane (phase 2)

Aménagements paysagers des espaces extérieurs et parc de stationnement (2 ha)

Surface SHON : 13 400 m2.

Budget : 18 474 903 € TTC

Calendrier : 2011 – livraison 2014